cadre   - Nous sommes le Mardi 26 Septembre 2017 et il est 07:37
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Aude 11 - Languedoc Roussillon -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Ressources
  La recherche
  Insertion et Travail
  Groupe de parole
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 11
  avis de décès - jacques ,marie, dreyer-dufer
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
conference : 40 ans de psychiatrie, état actuel, perspectives
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d

Toutes les actualités Départementales mises en commun et par ordre Chronologique

des Délégations Unafam 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972



2014, grande cause Santé mentale et troubles psychiques, dites OUI Lundi 14 janvier 2013

Envoyé par unafam87

dans le collectif Santé Mentale et Troubles Psychiques :
Dites OUI pour 2014

Depuis 35 ans, le label « Grande Cause » est attribué chaque année par le Premier Ministre à une campagne d’intérêt public. Il offre une visibilité institutionnelle et médiatique durant une année, notamment par la diffusion gratuite de messages sur les radios et télévisions publiques.


l' dans le collectif

La composition :
- Advocacy France
- AgaPSY
- AIRe
- ANPCME
- Argos 2001
-
CNQSP
- CNUP
-
Fasm – Croix-Marine
- FFP
- FN
APSY
-
France-Dépression
-
Galaxie
- Oeuvre
FALRET
-
Schizo ? Oui !
-
UNAFAM.
Pourquoi?
Le Mouvement « Santé mentale et Troubles psychiques » souhaite faire reconnaître le poids des Troubles psychiques et des maladies chroniques et handicapantes dans la définition de la Santé mentale, qui elle, plus large, concerne chacun d’entre nous, quels que soient l’âge, le sexe et l’origine. Il souhaite INFORMER la population, MOBILISER tous les acteurs de la société, SENSIBILISER au retard de la prévention, du repérage précoce des maladies psychiques, de la prise en charge, de la recherche… et COMBATTRE les idées reçues et l’exclusion dont souffrent les malades psychiques.

Dites OUI


Signer en ligne pour soutenir cette demande
Chaque signature compte


Pour soutenir la cause, pour vous inscrire cliquez ici ....




Vous pouvez répondre et réagir ....... vous pouvez cliquer et alors remplir le questionnaire

Imprimer cette info



rapport sénatorial 14/1/13

Envoyé par unafam17

L'interprétation du rapport :

Il faudra intégrer un conseil des familles et des usagers à l’organisation des établissements psychiatriques – senat.fr

Posted: 12 Jan 2013 12:25 AM PST

Un rapport sénatorial recommande d’inclure la psychiatrie dans la prochaine loi de santé publique et d’Intégrer un conseil des familles et des usagers à l’organisation des établissements psychiatriques

« Il faut incontestablement une nouvelle impulsion politique »

Le rapport recommande ainsi d’intégrer la lutte contre les troubles mentaux dans la prochaine loi de santé publique — promise par le président de la République pour 2013 — et d’organiser une concertation avec l’ensemble des praticiens et les associations représentant les malades et leurs familles afin de favoriser «des choix clairs et acceptables pour tous sur l’avenir du secteur et de la coordination des soins».

Il préconise aussi :

  • de développer des réseaux de soins en psychiatrie,

  • d’intégrer un conseil des familles et des usagers à l’organisation des établissements psychiatriques,

  • d’instaurer des « case managers » non médecins chargés du suivi d’un patient dans son parcours tant sanitaire que médico-social,

  • de fixer avec la Haute Autorité de santé un calendrier pour l’élaboration de recommandations de bonnes pratiques.

« Peu de sujets ont fait l’objet d’autant de rapports parlementaires, de juridictions et corps de contrôles et de comité d’experts », souligne la commission des affaires sociales du Sénat dans un rapport adopté le 19 décembre et portant lui aussi sur la psychiatrie (1). On compte en effet environ 20 rapports sur cette thématique en dix ans (2). Leurs propositions sont quasi-identiques et « pourtant presque aucune des décisions préconisées n’a été prise ».

Pour le rapporteur (UMP) Alain Milon (3), l’essentiel de la politique menée en matière de psychiatrie et de santé mentale repose aujourd’hui sur des plans gouvernementaux, le dernier couvrant la période 2011-2015(4). Rappelons que la dernière réforme en date — la loi du 5 juillet 2011 — a plus particulièrement porté sur les soins sans consentement (5).

D’une façon générale, Alain Milon estime qu’il faut une évaluation plus juste de la prévalence des troubles mentaux afin de mieux les détecter et de traiter ceux qui sont avérés. À ce titre, il remet en cause « la popularité actuelle du concept de santé mentale » qui s’inscrit dans une « vision globalisante et socialisante de la santé ». En effet, rappelle-t-il, selon la définition de l’Organisation mondiale de la santé, « la santé mentale est un état de bien-être dans lequel une personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et contribuer à la vie de sa communauté ». Dans ce cadre, « la notion de santé mentale tend (…) à se confondre avec la capacité à mener une vie sociale » alors que « la psychiatrie et les psychiatres n’ont pas vocation à traiter l’ensemble du mal-être social », estime le sénateur. Il dénonce plus particulièrement l’extension du concept de santé mentale aux troubles du comportement dès le plus jeune âge, qui entraîne notamment « l’encombrement croissant des consultations en psychiatrie » au détriment de la prise en charge rapide des malades les plus lourds.

Enfin, le rapport appelle à « donner au système existant les moyens de fonctionner », à « dépasser l’urgence » et à « définir une stratégie globale permettant de mettre en adéquation les moyens de l’hospitalisation psychiatrique et ses missions ». D’autres recommandations portent sur la formation des médecins et sur la recherche.
 

Notes

(1) Rapport no 249 — Prise en charge psychiatrique des personnes atteintes de troubles mentaux — Disponible sur www.senat.fr.

(2) En 2011, par exemple, ceux de lIinspection générale des affaires sociales, du Haut Conseil de la santé publique et de la Cour des comptes — Voir ASH no 2712 du 3-06-11, p. 5, no 2735 du 2-12-11, p. 10 et no 2738 du 23-12-11, p. 10.

(3) Alain Milon est également l’auteur d’un rapport sur la psychiatrie en 2009 — Voir ASH no 2612 du 5-06-09, p. 17.

(4) Voir no 2749 du 2-03-12, p. 5.

(5) Voir le numéro juridique des ASH « Les soins psychiatriques sans consentement » — mars 2012

Source :

Article de Lydia Laga -Actualités Sociales Hebdomadaires — 2012-12-28 ,

Numéro 2789 du 28/12/2012, pages 7 et 8.

lire 1 commentaire....... lire un commentaire.......

Imprimer cette info



PROSPECT une formation des familles Samedi 12 janvier 2013

Envoyé par unafam19

Atelier PROSPECT

Des familles au service des familles


Plus...
Ken Alexander
14 principes pour Faire Face
...
Cliquez sur l'image

Ken Alexander : Interactions
...Cliquez sur l'image

Prospect pour les familles : Faire Face dans la durée
...
Cliquez sur l'image

Le quatrième atelier en Limousin.
Il s'est déroulé à Limoges le 1er septembre 2012 et a réuni, pour ce travail intime, 11 candidats prêts à cette démarche psycho éducative..
Témoignages de participants.
Deux participants ont souhaités réagir après leur participation. Ils ont acceptés que leur témoignages vous parviennent via ce site.
Témoignage d'Anne cliquez sur l'image...
Témoignage de François cliquez sur l'image...

Pour plus d'informations, pour vous inscrire (contacter nous en cliquant ICI)


Vous pouvez répondre et réagir ....... vous pouvez cliquer et alors remplir le questionnaire

Imprimer cette info



Plan Psychiatrie et Santé Mentale 11/1/13

Envoyé par unafam17

http://planpsy2011.wordpress.com/

Sénat: Nouveau rapport d’information et onze propositions

Posted: 26 Dec 2012 11:52 AM PST

Rapport d’information de M. Alain MILON, fait au nom de la commission des affaires sociales :

Prise en charge psychiatrique des personnes atteintes de troubles mentaux

n° 249 (2012-2013) – 19 décembre 2012

Malgré une actualité souvent tragique et une vingtaine de rapports publiés depuis dix ans, la psychiatrie française n’a été abordée par la loi que sous l’angle de la dangerosité des malades, optique restrictive que la commission des affaires sociales avait regrettée.

Le rapport présenté par Alain Milon entend préparer l’arrivée des grands textes de santé publique et d’organisation des soins en dressant un bilan de la prise en charge psychiatrique des personnes atteintes de troubles mentaux, sans ignorer la situation de celles souffrant de troubles du comportement ou de troubles envahissant du développement, et en formulant des propositions destinées à améliorer la prise en charge des patients.

La commission des affaires sociales a adopté onze propositions pour remédier aux difficultés persistantes de la prise en charge psychiatrique des malades et favoriser la diffusion des meilleures pratiques en associant étroitement les soignants, les malades et les familles.

Vous pouvez répondre et réagir ....... vous pouvez cliquer et alors remplir le questionnaire

Imprimer cette info



PROSPECT une formation pour les familles concernées 11 janvier 2013

Envoyé par unafam23

Atelier PROSPECT

Des familles au service des familles


Plus...
Ken Alexander
14 principes pour Faire Face
...
Cliquez sur l'image

Ken Alexander : Interactions
...Cliquez sur l'image

Prospect pour les familles : Faire Face dans la durée
...
Cliquez sur l'image

Le quatrième atelier en Limousin.
Il s'est déroulé à Limoges le 1er septembre 2012 et a réuni, pour ce travail intime, 11 candidats prêts à cette démarche psycho éducative..
Témoignages de participants.
Deux participants ont souhaités réagir après leur participation. Ils ont acceptés que leur témoignages vous parviennent via ce site.
Témoignage d'Anne cliquez sur l'image...
Témoignage de François cliquez sur l'image...

Pour plus d'informations, pour vous inscrire (contacter nous en cliquant ICI)


Vous pouvez répondre et réagir ....... vous pouvez cliquer et alors remplir le questionnaire

Imprimer cette info



Comité des usagers du CHE : Réunion interne Vendredi 11 janvier 2013

Envoyé par unafam87


L' dans le

Le Comité des Usagers du CH Esquirol


Une action des partenaires associatifs

L'UNAFAM 87 participe à ce Comité composé des associations qui oeuvrent dans le périmètre du Centre Hospitalier Esquirol. L'action du Comité des usagers s'inscrit dans sa contribution à la qualité par la proposition d'actions d'améliorations.

Le Comité se réunit

Lundi
14 janvier
14h30
à La Maison
des Usagers du CHE

L'ordre du jour portera sur les points suivants :
Acceuil.
Contribution du CdU au CHE : La revue.
Partage des associations du Cdu.
Le mot de la fin.

Cliquez sur l'image pour voir l'ordre du jour détaillé

L'activité du Comité est relayée sur ce site Pour en savoir plus




Vous pouvez répondre et réagir ....... vous pouvez cliquer et alors remplir le questionnaire

Imprimer cette info



Création d'un Comité pour la Bientraitance 10/01/2013

Envoyé par unafam87

Veille documentaire
Création du Comité pour la bientraitance et les droits des personnes âgées et des personnes handicapées


Plus...


Le décret est publié au JO du 9 Janvier 2013


Cliquez sur l'image pour voir le texte du Décret



Retrouvez tous les textes de notre sélection en ligne sur ce site

En remplacement
Un Comité national pour la bientraitance et les droits des personnes âgées et des personnes handicapées vient d'être créé par un décret du 7 janvier 2013
Il remplace le Comité national de vigilance et de lutte contre la maltraitance des personnes âgées et des adultes handicapés, mis en place en mars 2007, et dont les dispositions ont cessé de s'appliquer depuis le 1er mars dernier.

Champ des mission étendu
"Par rapport à l'instance créée en 2007, le champ des missions est étendu à la promotion de la bientraitance des publics concernés, qui intègrent dorénavant les mineurs handicapés", précise le texte du décret publié mercredi 9 janvier au Journal officiel. "La composition de cette instance consultative est en conséquence élargie afin d’être représentative des principaux secteurs et acteurs concernés".
Placé sous la présidence de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, ce comité "a pour mission d'aider à la définition, à la mise en oeuvre et au suivi des politiques de promotion de la bientraitance et de prévention et de lutte contre la maltraitance des personnes âgées et des personnes handicapées" et
peut être consulté par les ministres concernés sur tout sujet ayant trait à cette question.

Composition
Cette instance, qui compte au total près de 70 membres, est composée de représentants des administrations et organismes en charge de la politique en faveur des personnes âgées et des personnes handicapées (DGCS, DGOS, DGS, ARS, CNCPH, CNRPA, ADF, CNSA, ANESM, défenseur des droits, directions départementales de la cohésion sociale...), ainsi que des représentants de la plupart des associations intervenant auprès des personnes âgées et/ou handicapées et leurs familles ou les représentant.
Enfin, dix personnalités sont "nommées en raison de leur compétence par le ministre chargé des personnes âgées et des personnes handicapées"
, indique le décret.
Le secrétariat du comité est quant à lui assuré par la direction générale de la cohésion sociale.

Vous pouvez répondre et réagir ....... vous pouvez cliquer et alors remplir le questionnaire

Imprimer cette info



ETRE LA très bon film sur la psychiatrie en prison Mardi 15 janvier 2013 au Comedia 20h

Envoyé par unafam69

ETRE LA

un film de Régis Sauder

Projection-débat en présence de Pierre Lamothe

Médecin-chef du SMPR (Service Médico-Psychologique Régional) de Lyon

Synopsis, Bande annonce et dossier de presse : cliquer ici

ou copier ce lien: http://www.shellac-altern.org/fiches-films/310-etre-la-

"Le réalisateur du très remarqué Nous, princesses de Clèves signe d'un geste fort

un documentaire sur un sujet quasi insaisissable." Médiapart

“Un film d'une densité rare qui lui permet d'atteindre un haut degré de dignité humaine." La Croix

"Passionnant !" Studio Cinélive

"Quand un détenu cogne dans la porte de sa cellule pour guigner de l'aide, une infirmière se précipite dans les couloirs et crie : "Qui appelle ?"

C'est la question fondamentale. Fondamentalement sans réponse. Mais voilà pourtant qu'au fin fond d'une prison française,

des maquisardes essaient d'y répondre. Etre là leur rend un hommage vital, au coude-à-coude." Libération

"De la lumière dans le chaos..." Politis

"Poignant ! " Télérama

Vous pouvez répondre et réagir ....... vous pouvez cliquer et alors remplir le questionnaire

Imprimer cette info



janvier 2013 8.1.2013

Envoyé par unafam48

LA DELEGATION

UNAFAM LOZERE

VOUS SOUHAITE UNE BONNE ET HEUREUSE ANNEE

 2013

Nous proposons à tous nos adhérents de se retrouver autour d'une galette

le vendredi 25 janvier à 16 heures au bureau UNAFAM.

Commencons l'année sous le signe de l'amitié et la solidarité.

lire la suite....... lire la suite.......

Imprimer cette info



Dons et Adhésions à l'UNAFAM Samedi 05/01/2013

Envoyé par unafam23

Dons et
Adhésions

L’adhésion et les dons effectués au bénéfice de l’Unafam donnent droit à une réduction d’impôts de 66%,
dans les conditions prévues par la Loi


Vous pouvez adhérer à l'
Devenir membre de l'UNAFAM c'est devenir "Adhérent".
Etre adhérent vous permet de :
- Bénéficier d’un accès privilégié à notre association au plan local : conseils dans l’organisation de la vie de la personne souffrant de troubles psychiques que vous accompagnez .
- Disposer d’informations récentes et à jour, en particulier au niveau national par notre revue nationale Un Autre Regard,et au niveau régional par le bulletin d’informations de votre Région ou de votre département.
Ces journaux vous permettront par exemple de connaître les évolutions en cours au plan national et local dans le domaine de la psychiatrie et les services d’accompagnement
- Être invité à participer à des conférences et débats sur les maladies psychiques et les solutions qui peuvent être envisagées
- Enfin, influer sur les grandes orientations de l’Unafam en participant à l’Assemblée Générale de l’association et, par votre vote, influencer ses orientations.
Devenir adhérent, c’est s’acquitter chaque année d’une cotisation.

Vous pouvez soutenir financièrement l'
En vous abonnant à "Un Autre Regard"
Sur ce site sont listés les numéros des revues
Cliquez sur le lien ICI
En faisant un don ou un legs, sans nécessairement adhérer.
Votre soutien financier témoigne de votre solidarité avec notre association, il nous permet de :
- Développer nos actions
- Agir auprès des familles en détresse
- Défendre les droits des malades dans toutes les institutions concernées.
- Préparer l’avenir des malades psychiques

Vous pouvez aussi vous impliquer au sein de l'

Pour bâtir un avenir meilleur pour les malades psychiques et leur famille
La spécificité de l’Unafam est que ses objectifs et son action sont définis et mis en œuvre par des bénévoles.
Ces bénévoles sont tous touchés par la maladie psychique d’un proche : ils veulent échanger des expériences et des solutions, agir, participer.
Cette spécificité du fonctionnement de l’association a pour conséquence qu’elle a besoin de toujours plus de personnes qui veulent s’impliquer :
Tous peuvent nous rejoindre, mais la bonne volonté ne suffit pas et la compétence est nécessaire.
C’est pourquoi, nous proposons des formations adaptées à toutes les actions de l’Unafam.
Les principales taches de ceux qui s’impliquent dans l’Unafam sont :
- aider les familles toutes démunies devant la maladie
- assurer la représentation et la présence active de l’Unafam auprès des différents organismes
- contribuer à faire aboutir les objectifs de l’Unafam

Nous sommes convaincus que seule la mise en commun de nos difficultés permet de trouver des solutions, même et peut-être surtout dans les cas les plus insupportables. de promouvoir l’amélioration de la qualité de l’accueil et de la prise en charge du patient et de sa famille.

Comment aider l'
Vous pouvez adhérer ou faire un don :
- en imprimant le bulletin d'adhésion
Cliquez sur l'image suivante

- en le complétant
- en l'envoyant à
UNAFAM, 12 villa Compoint, 75017, PARIS
ou à
UNAFAM 23, Chez UDAF 50, Avenue d'Auvergne BP 142 GUERET 23003
Pour plus d'informations (contacter nous en cliquant ICI)

{favori}

Vous pouvez répondre et réagir ....... vous pouvez cliquer et alors remplir le questionnaire

Imprimer cette info



10 précédentes  10 suivantes
(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) (18) (19) (20) (21) (22) (23) (24) (25) (26) (27) (28) (29) (30) (31) (32) (33) (34) (35) (36) (37) (38) (39) (40) (41) (42) (43) (44) (45) (46) (47) (48) (49) (50) (51) (52) (53) (54) (55) (56) (57) (58) (59) (60) (61) (62) (63) (64) (65) (66) (67) (68) (69) (70) (71) (72) (73) (74) (75) (76) (77) (78) (79) (80) (81) (82) (83) (84) (85) (86) (87) (88) (89) (90) (91) (92) (93) (94) (95) (96) (97) (98) (99) (100) (101) (102) (103) (104) (105) (106) (107) (108) (109) (110) (111) (112) (113) (114) (115) (116) (117) (118) (119) (120) (121) (122) (123) (124) (125) (126) (127) (128) (129) (130) (131) (132) (133) (134) (135) (136) (137) (138) (139) (140) (141) (142) (143) (144) (145) (146) (147) (148) (149) (150) (151) (152) (153) (154) (155) (156) (157) (158) (159) (160) (161) (162) (163) (164) (165) (166) (167) (168) (169) (170)

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Aude 11 - Région Languedoc Roussillon
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales