cadre   - Nous sommes le Samedi 22 Septembre 2018 et il est 15:32
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Aude 11 - Languedoc Roussillon -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Ressources
  La recherche
  Insertion et Travail
  Groupe de parole
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 11
  avis de décès - jacques ,marie, dreyer-dufer
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
concert abbatiale solignac
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d

QUELQUES ACTUALITES NATIONALES CONCERNANT LES MALADIES PSYCHIQUES

visibles sur les sites des délégations UNAFAM 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972

Franco Basaglia    Thomas More   Delacroix   Machiavel      Pinel visitant les aliénés   Le Politique de Platon   Lucien Bonnafé le désaliéniste   l'Assemblée Nationale        

Une nouvelle molécule contre les troubles bipolaires 16 juillet 2007

Les troubles bipolaires (ou psychose maniaco-dépressive) qui affectent environ 1% des adultes sont en général traités par des "régulateurs d'humeur" tels que des sels de lithium ou l'acide valproïque. Cette médication, découverte depuis plusieurs décennies, provoque des désagréments tels que la prise de poids ou une soif excessive. Mais on n'a encore développé aucun médicament plus efficace.
L'équipe d'Alan Kozikowski de l'Université de l'état de l'Illinois à Chicago a effectué un travail  intéressant pour développer un futur traitement des troubles bipolaires en utilisant  les inhibiteurs de GSK-3ß.




SUITE DE L'INFORMATION

Pour traiter la maladie, le mécanisme ciblé est l'inhibition de la glycogène synthase kinase 3ß (GSK-3ß) présente dans le cerveau. Le principal problème rencontré par les scientifiques reste l'imperméabilité du cerveau. Des composés actifs ont bien été isolés ; ils sont capables de bloquer l'enzyme mais sont incapables de rejoindre leur cible.

L'équipe d'Alan Kozikowski de l'Université de l'état de l'Illinois à Chicago a décidé d'aborder la recherche de candidat potentiel de manière pragmatique. Par une recherche bibliographique, ils ont identifié une nouvelle classe de composés chimiques liant une enzyme proche de la GSK-3ß. Ils ont donc montré la capacité de ces molécules à lier le site catalytique de la GSK-3ß.
Ils ont ensuite travaillé sur de nombreux dérivés de cette classe de composés (3-(benzofuran-3-yl)-4-(indol-3-yl)maleimides), en favorisant deux caractéristiques ; d'une part améliorer sa fixation sur le site actif de l'enzyme et d'autre part lui permettre de passer sélectivement la barrière céphalorachidienne.

Le meilleur candidat présente une constante d'inhibition (Ki) de l'ordre du nanomolaire, et a été rendu légèrement plus lipophile pour diffuser du volume sanguin vers le cerveau. Ils ont ensuite utilisé ce composé sur un modèle murin et sont parvenus à calmer significativement les souris hyperactives.

Ce travail est intéressant pour développer un futur traitement des troubles bipolaires. Il faut cependant utiliser les inhibiteurs de GSK-3ß avec précaution. En effet, l'inhibition de ce type d'enzymes peut modifier l'action de protéiques relativement semblables et aboutir à des cancers. Cependant, à ce jour, aucune étude n'a montré que le lithium favorisait le cancer et Alan Kozikowski ne s'attend pas à de tels problèmes. Il affirme notamment que l'une de ces molécules entraîne une régression dans le cancer du pancréas. Son équipe travaille actuellement sur une molécule qui inhibe sélectivement la GSK-3ß et qui aurait donc l'avantage de ne pas modifier l'action d'autres protéines.

Imprimer cette news



bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Aude 11 - Région Languedoc Roussillon
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales