cadre   - Nous sommes le Dimanche 24 Septembre 2017 et il est 10:41
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Aude 11 - Languedoc Roussillon -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Ressources
  La recherche
  Insertion et Travail
  Groupe de parole
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 11
  avis de décès - jacques ,marie, dreyer-dufer
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
le choc des mots
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d
    page témoignage - Délégation Aude 11 - région Languedoc Roussillon


le coin récréation...






le coin récréation... Alphonse Allais

Origine de l'article : section unafam11 - Courriel : infos@unafam11.org

cette page est sonorisée, allumer vos haut-parleurs si vous le désirez...

ALPHONSE ALLAIS avec un chien dans "La ville à la campagne"




ALPHONSE ALLAIS
(1854-1905)


Alphonse Allais "Normand par sa mére, Breton par un ami de son pére" est né le 20 octobre 1854 dans la pharmacie paternelle, située 6 place de la grande fontaine à Honfleur (aujourd'hui pharmacie du Passocéan, place Hamelin). Le même jour qu'Arthur Raimbaud qu'il ne rencontra jamais et l'éclairage au gaz: Est ce là une raison pour avoir de brillantes idées ?

Alphonse Allais mourut en 1905. De mauvaises langues affirment qu'il le fit exprès Il n'en est rien. Frappé d'embolie, un matin il cessa d'être triste.

Oublié pendant quarante ans, il fallut attendre les surréalistes et de grands noms tels Sacha Guitry, Jacques Prévert pour que le grand public (et même celui de taille moyenne) redécouvre ses recettes de bonne humeur et de bon humour.

Et c'est en avril 1944 qu'Alphonse Allais atteint définitivement le firmament des humoristes, le jour où une bombe anglaise égarée fit s'envoler dans une nuée multicolore la sépulture de notre humoriste normand.

Fin qu'aurait aimé notre homme...


SES INVENTIONS EXTRAORDINAIRES

L'amidon bleu, blanc, rouge:
pour tenir les drapeaux déployés les jours sans vent
le coton noir:
pour les oreilles des personnes en deuil



SES INVENTIONS SIMPLES

(Procédés révolutionnaires, pour faciliter la vie quotidienne de ses contemporains)


On peut citer :

-la casserole carrée pour empêcher le lait de tourner

-l'aquarium en verre dépoli pour poisson timide

-les balayeuses municipales à papier buvard pour assécher les rues après la pluie

-Les petites boulettes de bismuth et de miel de Narbonne pour constiper les mouches.



QUELQUES CITATIONS

-Quand on ne travaillera plus le lendemain des jours de repos, la fatigue sera vaincue.

-L’avantage des médecins , c’est que lorsqu’ils commettent une erreur , ils l’enterrent tout de suite.

-Les cimetières sont remplis de gens irremplaçables.

-Il faut prendre l’argent là où il se trouve, c’est-à-dire chez les pauvres. Bon d’accord, ils n’ont pas beaucoup d’argent, mais il y a beaucoup de pauvres.

-On devrait construire les villes à la campagne car l’air y est plus pur.

- Ne pourrait-on pas agir pour l'air comme on fait pour l'eau, c'est-à-dire amener à Paris de l'air propre, de même qu'on y conduit de l'eau pure ?

-L’argent aide a supporter la pauvreté.

-Impossible de vous dire mon âge, il change tout le temps.

-Un cocu ? Un entier qui partage sa moitié avec un tiers.

-C’est quand on serre une dame de trop près qu’elle trouve qu’on va trop loin.

-Je ne comprends pas les anglais ! Tandis qu’en France nous donnons à nos rues des noms de victoire : Wagram, Austerlitz... là-bas, on leur colle des noms de défaite : Trafalgar square, Waterloo Place...

-La grande trouvaille de l’armée, c’est qu’elle est la seule à avoir compris que la compétence ne se lit pas sur le visage. Elle a donc inventé les grades.

-Ne nous prenons pas au sérieux il n'y aura aucun survivant.

-Il est toujours avantageux de porter un titre nobiliaire. Etre « de quelque chose », ca pose un homme, comme être « de Garenne », ca pose un lapin.


c pa fini....




Affichage de la mise en page prévue pour impression affichage prévu pour imprimer cette page

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Aude 11 - Région Languedoc Roussillon
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales